Crustacés, mollusques et vers de la Baie d’Authie, La faune en Baie d’Authie

Caractéristiques anatomiques

La mye, est un mollusque bivalve que l’on trouve dans la baie d’Authie.

On appelle « valve » : la partie anatomique solide qui « habille » le corps d’un mollusque. La mye possède donc 2 valves.

On appelle également ce mollusque :

  • Mye commune
  • Mya arenaria
  • Mye des sables

On peut observer que la coquille de la mye est :

  • relativement fragile
  • allongée
  • aplatie
  • grise pour les jeunes
  • blanche pour les individus arrivés à maturité

C’est un lamellibranche, cela signifie qu’elle respire grâce à des branchies qui sont disposées en forme de lamelles.

Ce mollusque bivalve possède deux siphons qui vont lui permettre de se nourrir.

Un indicateur de la pollution de l’eau

la-mye-et-son-siphon

Si les siphons de la mye vont lui permettre de se nourrir, elle va pouvoir le faire en filtrant l’eau et en récupérant les petites particules végétales et animales en suspension dans ce liquide.

La mye est « un filtreur » puisqu’elle nettoie l’eau en stockant les métaux et les différents polluants dans sa coquille.

On peut l’utiliser pour avoir un indicateur naturel du niveau de la pollution de l’eau.

Pêche à pied de la mye

La mye vit dans la vase et elle peut s’enfoncer jusque 40 cm de profondeur pendant une durée de 7 années sans ressortir à la surface !

Les pêcheurs à pied peuvent repérer des myes dans la baie d’Authie car elles forment des trous en forme de 8 dans la vase.

Nous vous conseillons donc de vous munir d’un trident ou d’une fourche bêche à 4 dents pour partir à la pêche aux myes.
Il faudra ainsi enfoncer votre outil dans la vase pour attraper l’animal. On a la certitude qu’il s’agit d’une mye quand on observe qu’elle fait jaillir un jet d’eau impressionnant.

Les locaux lui donnent souvent le nom de « Pisse en l’air » ou « Pisse dru ».

Déguster ce mollusque de la baie d’Authie

La mye est un mollusque comestible. On peut la pêcher uniquement pour sa consommation personnelle et en aucun cas pour faire de la revente.

Pour la déguster :

  • Il est indispensable de faire dégorger la mye afin d’enlever tout le sable qu’elle renferme.
  • Puis on la plonge dans de l’eau bouillante pendant quelques minutes.
  • Vous pourrez ensuite décortiquer la mie afin de cuisiner seulement la partie comestible :
    • frite
    • au four
    • en soupe
    • au beurre
    • à la vapeur
    • à l’eau

    Dans la nature, la mye est également appréciée par :

    • les oiseaux
    • les crabes
    • les crevettes
    • les bigorneaux

    On peut utiliser ses siphons comme appât notamment pour pêcher :

    • le bar
    • le flet
    • le merlan