Le Bécasseau variable

Le Bécasseau variable figure parmi la liste des oiseaux que l’on peut croiser sur la Baie d’Authie. De son appellation scientifique Calidris alpina, cet oiseau de la catégorie des limicoles, appartient à la famille des Scolopacidae.

Comment l’identifier ?

En été

Le bécasseau
Le bécasseau

Le Bécasseau variable est facilement identifiable car il a :

  • un bec noir un peu arqué
  • des pattes noires
  • une poitrine remarquablement striée de roux et de brun

Un dessus noir avec des liserés bruns, des stries noires au niveau des joues, de la gorge et de la poitrine et une grosse tâche noire au niveau du ventre permettent de reconnaître cet oiseau limicole en plumage nuptial.

En hiver

Son plumage se modifie durant la période hivernale et l’on observe un contraste important entre :

  • son ventre blanc
  • et sa partie supérieure qui est grise

Les juvéniles

Chez les plus jeunes, les parties supérieures sont foncées dans les tons noirâtres avec des franges virant du chamois au blanchâtre. La poitrine est striée de brun et l’abdomen est marqué par quelques plumes noires.

En vol, on peut les reconnaitre à leur queue blanche avec des taches noires rondes au milieu et aussi à leurs ailes blanches.

Où vit le Bécasseau variable ?

Le Bécasseau variable occupe une vaste aire de nidification allant des landes d’altitude à la toundra circumpolaire, en passant par les marais des plaines des régions tempérées, aux régions australes.

En hiver, ce limicole fréquente les vasières, les lagunes, les prés salés, les estuaires abrités, les lagunes, les plages de sable et les secteurs calmes comme ceux visibles dans la Baie d’Authie. Les chanceux peuvent aussi tomber sur un petit groupe sur les bords de rivières, les étangs d’eau douce ou les lacs.

Lorsqu’il déploie ses ailes…

Migration des bécasseaux
Migration des bécasseaux

Les bécasseaux variables sont capables de voler à partir de l’âge de 19 à 21 jours. Ils volent en groupe pouvant atteindre plusieurs centaines d’individus. Ces oiseaux possèdent une capacité de coordination incroyable. Comme la plupart des limicoles, ils ont un vol direct, rapide et soutenu.

En migration, ils sont capables de réaliser des déplacements sur de longues distances, mais ils se permettent de faire des pauses sur de petites zones d’alimentation.

Comportement du Bécasseau variable

Les bécasseaux variables ont tendance à se regrouper, que ce soit en vol, sur les reposoirs ou encore dans une zone d’alimentation.

Regroupement de bécasseaux
Regroupement de bécasseaux

Logiquement, l’instinct grégaire de ces oiseaux n’est pas visible pendant la saison de reproduction.

Reproduction

Les femelles pondent en moyenne 4 œufs par ponte. Ces derniers sont reconnaissables à des tâches de brun.
Le mâle et la femelle participent alternativement à l’incubation qui dure entre 20 à 24 jours dans un endroit bien à l’abri, le plus souvent entouré d’une végétation dense.

Alimentation

Alimentation du bécasseau
Alimentation du bécasseau

Le régime alimentaire du bécasseau varie en fonction de la saison et aussi de la zone où il se trouve. On peut citer parmi la nourriture la plus recherchée :

  • les insectes
  • les araignées
  • les gastéropodes
  • les vers
  • les crustacés
  • les annélides
  • les bivalves de petite taille
  • les végétaux

Quelques ressources supplémentaires :