La faune en Baie d’Authie, Les poissons de la Baie d’Authie

Les mulets figurent parmi les espèces aquatiques recensées en baie d’Authie. Notons qu’il existe environ 80 espèces de mulets, lesquelles se répartissent en quatre grandes familles que sont :

  • les Mugilidae
  • les Cyprinidae
  • les Lebiasinidae
  • les Polynemidae

On retrouve les mulets dans les eaux profondes, les eaux côtières et dans les eaux portuaires. Ils aiment également se rendre dans les estuaires, comme celui de la baie d’Authie.

banc poisson

L’espèce la plus vue

Le mulet lippu est certainement le plus célèbre des mulets. D’une longueur pouvant atteindre plus de 80 cm, cette espèce peut peser jusqu’à 7 kg. Son espérance de vie peut atteindre 25 ans. On l’identifie facilement grâce à :

  • sa lèvre supérieure très épaisse
  • sa tête large avec un dessus aplati
  • son corps trapu
  • ses grandes écailles
  • son dos gris foncé
  • ses flancs argentés

Le mulet, un poisson du littoral

Les mulets ont une préférence pour les eaux des zones côtières peu profondes. Ils aiment aussi fréquenter les mers avec des fonds envahis d’algues. On peut les observer en Méditerranée, en Mer Noir, au large du Cap Vert et du Sénégal, dans l’Atlantique, dans les zones littorales de l’Islande et de la Scandinavie.

La particularité de ce poisson, c’est qu’il ne semble pas être dérangé ni par les pollutions ni par les fortes fluctuations de salinité.

banc poisson

La reproduction des mulets

Les mulets peuvent se reproduire dès l’âge de 4 ans. Ils rejoignent alors les zones rocheuses pour déposer et assurer la protection de leurs œufs. La migration des mulets est conditionnée par la température de l’eau. En été, ces poissons se déplacent dans le Nord pour profiter d’eaux plus chaudes.

L’alimentation des mulets

La nourriture des mulets se compose de planctons pour les jeunes. Les adultes, eux, s’alimentent :

  • d’algues
  • de petits invertébrés
  • de débris organiques

La saison favorable à la pêche

La période de pêche a lieu en janvier et février, puis elle reprend du mois d’octobre jusqu’à décembre. La capacité de production en France est de 1500 tonnes par an. La méthode de chasse la plus pratiquée est la pêche au flotteur. En s’armant de bonnes techniques, on peut également pêcher cette variété de poissons à la coulée ou à l’agachon.

banc poisson

Les avantages nutritionnels du mulet

Les mulets constituent un aliment à fortes valeurs nutritives. Semi-gras, ce poisson est particulièrement connu pour sa grande teneur en omégas 3. La consommation de ce dernier permet donc de baisser les risques de maladies cardiovasculaires. Le mulet est également riche en protéines, en vitamines B et en vitamines D. Il contient également :

  • du potassium
  • du magnésium
  • du phosphore
  • du calcium
  • du bon cholestérol

Comment préparer les mulets ?

Les mulets ont la particularité d’être faciles à digérer. On peut les consommer sans crainte et profiter de leurs nombreux atouts nutritifs.

Les écailles protègent la chair du mulet d’une cuisson trop prolongée. Il est donc préférable de les retirer seulement après la préparation. Notons que ces poissons se préparent de différentes manières:

  • cuits à la vapeur
  • poêlés
  • grillés